Comment s’auto-former à la photo en partant de zéro ?

Bonjour à tous,

J’ai choisi de partager avec vous les astuces pour s’auto-former à la photographie en partant de zéro. Quand je m’y suis mis sérieusement, j’ai commencé sans guide pour apprendre car je ne connaissais personne du milieu et je n’avais pas forcément le budget à mettre dans une grande formation complète.

Après de nombreuse recherche, on constate que la plupart des contenus gratuits que l’on trouve sur la photographie ne permettent pas d’avoir un fil conducteur cohérent pour commencer son apprentissage. C’est ce fil conducteur que je souhaite vous partager à travers mon expérience.

Cet article s’adresse donc principalement aux novices pour qu’ils aient des ressources afin d’apprendre et de s’améliorer sans avoir besoin de dépenser dans de grandes formations. Attention, je précise qu’il s’agit plus d’un guide pour savoir où trouver des sources de connaissances utiles et indispensables sans savoir pour où commencer et sans chercher des heures.

Au sommaire, vous verrez :

  • Quels sont les supports pour se former en photographie ?
  • L’étape essentielle : sortir des modes de prises de vue automatiques
  • De la théorie à la pratique
  • Liens pratiques

Quels sont les supports pour se former en photographie ?

Aujourd’hui nous avons la chance d’avoir un média dont les ressources sont presque illimitées : internet. On y trouve une quantité d’informations gratuitement, on peut donc commencer par ça.

La photographie est un sujet sur lequel on y trouve une multitude d’informations en tout genre et on ne sait pas toujours par où commencer. On doit donc se poser les bonnes questions telles que : « quel type d’appareil doit-on choisir ? » « Comment me servir de mon appareil selon ce que je souhaite faire ? ».

On y trouve deux types de contenus principaux, les articles de blogs et les vidéos. Après quelques recherches on constatera que l’on retrouve souvent les mêmes sujets, que ce soit sur les articles ou les vidéos, il est important de consulter les deux car ils se complètent souvent. Bien sûr selon les auteurs, les avis peuvent diverger selon les sujets, notamment sur le choix du type de boitier qu’il faut acheter (je vous ferai un article sur le sujet).

Aujourd’hui, je pars du principe que vous possédez un appareil photo quel que soit le type d’appareil, il peut même s’agir de votre smartphone – petite parenthèse sur la photo avec un smartphone, il existe aujourd’hui des applications qui permettent de simuler plus ou moins bien les réglages d’un appareil photo compact, reflex ou hybride (l’ouverture de la focale des ISO et vitesse d’obturation/temps de pause) – vous donc déjà tous équipés, je suppose.

Nous arrivons enfin dans le vif du sujet. Comme beaucoup, la première question que je me suis posé était : comment apprendre à me servir des réglages de mon appareil ?

Sortir des modes de prises de vue automatiques

Nous pouvons avoir une vision artistique hors normes, mais si nous ne savons pas comment la mettre en valeur, c’est dommage.

La première chose à faire est donc de chercher des vidéos ou articles sur le triangle des expositions (ISO, focale et vitesse d’obturation) car ceci est la base pour savoir comment trouver le bon rapport entre ISO, l’ouverture de la focale et la vitesse d’obturation.

Il existe une multitude d’autres réglages que l’on peut faire selon les boitiers (notamment le réglage de la balance des blancs, l’exposition -/+, etc…) mais cela n’apporte qu’un confort supplémentaire lors de vos prises de vues. Ce sont des choses que l’on peut modifier facilement en post-production même s’il est important de retenir que ce qui est déjà fait n’est plus à faire. Je m’explique. Il y a des réglages que l’on peut effectuer directement à la prise de vue que l’on peut très bien reproduire durant la post-production, on se dit alors pourquoi ne pas tout faire après ? En fait, il faut savoir se rendre comptes que la retouche photo est chronophage. Il faut aussi savoir que lorsqu’on retouche trop, on risque de dégrader généralement la qualité du rendu final de la photo.

Maintenant, il vous faut passer à la pratique. La théorie c’est bien mais ce que l’on veut, c’est prendre des photos.

Ce n’est pas un secret de polichinelle, il faut pratiquer pour apprendre et comprendre au mieux les notions de bases des réglages de notre boitier. Connaitre les possibilités qu’offrent les modes manuels et semi-automatiques.

Pour cela, vous trouverez des vidéos sur YouTube ou des articles, personnellement je pense qu’il n’y a rien de meilleur qu’une vidéo pour vous montrer des exercices à réaliser pour vous aider à comprendre et progresser afin d’acquérir les notions de bases. Il existe des livres d’exercices dont je vous ai mis les liens à la fin pour ceux que ça intéresse.

Des formations avancées et peu coûteuses.

Avec internet on a tendance à cliquer uniquement sur le contenu gratuit mais on oublie souvent que les formations payantes sont souvent plus riches et apporte de vraies plus-values, comme une méthodologie d’apprentissage. Sans compter qu’on a souvent tendances à s’impliquer d’avantage lorsque qu’on a dépensé de l’argent.

Concernant la photographie, on trouve des formations à tous les prix et tous les publics. On peut penser que comme le matériel est cher et que le milieu parait fermé, les bonnes formations peuvent être coûteuses et c’est d’ailleurs ce que les écoles de photographies nous font croire puisqu’elles facturent souvent des formations à 4 chiffres. Attention, leurs formations sont souvent de très bonnes qualités et permettent d’avoir un diplôme et il faut savoir que certaines activités de photographes exigent un diplôme spécifique notamment dans la photographie journalistique. Mais n’oubliez pas que la majorité des nouveaux photographes depuis plus d’une décennie sont autodidactes et sont partis de rien.

Les formations payantes qui nous intéressent, coûtent moins de 200€ et même moins de 100€ pour certaines d’entre elles, elles s’organisent sous forme de stage. Evidemment, la première des choses à vérifier est si l’indépendant ou l’organisme qui propose sa formation parait un minimum sérieux (vous pouvez notamment aller voir leur compte Facebook ou Instagram pour vous faire une idée ou vous rendre sur les plateformes qui répertories ce type de formations pour consulter les avis.

Personnellement, j’ai commencé avec des formations en présentielles de 3 ou 4 heures où je me retrouvais dans un groupe de moins de huit personnes et on était accompagné par un vrai photographe professionnel.  Cela permet d’avoir un vrai soutien pour corriger nos défauts, pour répondre à nos questions et en même temps on commence à se constituer un réseau qui partage la même passion. J’ai énormément progressé grâce à cette méthode sans dépenser des fortunes. Il s’agit souvent de réseaux de photographes indépendants. Vous avez notamment PhotoProf que je peux recommander.

J’espère que cet article vous aidera à bien débuter votre aventure de photographe ou simplement vous aura orienté pour vous faire progresser.

Il faut également retenir que votre passion mérite que vous investissiez en vous, que ce soit en temps ou en argent afin de vous offrir ce qu’il y a de mieux pour progresser.

Voici quelques liens et vidéos pratiques :

Livres : Mon cours de photo en 20 semaines chrono, je le conseille pour les débutants et amateur qui veulent combler des lacunes >> https://amzn.to/2Vl5Ksc et J’apprends la photographie, qui vous aidera à passer de la théorie à la pratique via de nombreux exercices >> https://amzn.to/2KFexz2

Pour vous aider à comprendre et maîtriser le triangle des expositions vous avez un article explcatif, un simulateur canon et une vidéo:

https://www.lesnumeriques.com/photo/le-triangle-d-exposition-pu101971.html

http://canonoutsideofauto.ca/play/

Playlists YouTube à suivre :

Amusez-vous avant tout !…

Et

…n’oubliez pas que la photo reste un jeu où se mêle notre créativité à la spontanéité du moment capturé.

José

P.S. : je vous invite à rester connecté pour ne pas manquer le prochain article : Débuter la retouche photo. Un indispensable si l’on veut améliorer le rendu final de nos photos.

Abonnez-vous pour vous tenir informer et progresser !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s