Débuter la photo de portrait sans budget

Dans ce nouvel article, j’ai décidé de vous donner quelques astuces et quelques idées pour vous aider à vous entrainer à la photographie de portrait mais également développer un portfolio portrait. Ce domaine de la photo me passionne depuis longtemps et c’est naturellement que j’ai beaucoup réfléchi aux différentes alternatives qui s’offrait à moi pour m’y mettre. J’en profite pour vous dire que nous sommes dans une période où nous commençons à entrevoir un allègement des mesures sanitaires qui nous tiennent depuis un certain temps, je trouvais donc opportun de vous proposer cet article pour vous inspirer à sortir et trouver de nouveaux décors pour mettre en scène vos portraits.

Il n’est pas question de vous donner des techniques de prises de vues ou vous dire quel matériel utiliser – mon e-book sortira bientôt et vous indiquera quelle focale utiliser selon le domaine photo dans lequel vous voulez shooter- je vais surtout vous aider à développer votre réseau.

Pour commencer, voici une liste non exhaustive des différents moyens de trouver des modèles débutants ou avec une expérience plus ou moins avancée.

Vos moyens sont :

  • Vos proches, famille, amis, votre copain (copine) ou conjoint.
  • Les réseaux sociaux comme Instagram et Facebook principalement
  • Les sites spécialisés tels que book.fr et kabook, il y en a d’autres
  • Les petites annonces que l’on peut trouver ici et là
  • Les forums spécialisés sur dans le domaine de la photo qui regroupe photographe mais également tous les corps de métiers liées, modèles, maquilleuses, etc…

Il est évident que lorsqu’on débute en photographie de portrait et sans budget, on ne va pas se diriger vers des mannequins expérimentés. Dans un premier temps, il vaut mieux se tourner vers nos proches afin de parfaire notre technique, apprendre à faire poser nos modèles, ce qui n’est pas évident lorsqu’ils n’ont pas l’habitude mais c’est un exercice qui nous en apprend beaucoup puisque nous devons puiser dans nos ressources créatives pour avoir de belles images. Diriger un modèle débutant nous demande une grande capacité d’observation (important en photo !) afin d’avoir le meilleur rendu possible. On doit corriger tout ce qui ne va pas dans une pose, trouver les bons mots pour faire comprendre au modèle ce que l’on souhaite. Quand on débute, c’est après chaque séance que l’on s’aperçoit toutes nos erreurs. N’oublions pas qu’en faisant des erreurs, on apprend mieux. C’est donc un bon exercice et cela nous permet d’avoir quelques photos afin de constituer un début de portfolio. Personnellement, j’ai la chance d’avoir une femme qui avait des expériences antérieures en tant que modèle mais ce n’est pas le cas de tous. N’hésitez pas à en parler à vos proches qui connaissent peut-être quelqu’un habitué de l’objectif.

Une fois que l’on s’est exercé avec nos proches et que l’on a quelques photos, je peux vous conseiller de les poster sur les réseaux comme Instagram principalement car cela permet de montrer votre travail au plus de personnes possibles. Il est ensuite intéressant de simplement prendre contact avec les personnes dont les profils modèles vous plaisent pour leur proposer votre projet. Bien sûr, on n’a pas de garantie d’avoir un retour de la part de ces personnes mais qui ne tente rien n’a rien. Si vous visez les profils plus récent et/ou il est indiqué que la personne est amateure c’est plus facile d’avoir des retours positifs. L’important est d’avoir des photos à montrer pour que le titre de photographe que vous vous donnez n’est pas usurpé et que votre interlocuteur puisse juger de votre sérieux.

Avec le temps et les expériences vous pourrez vous diriger vers les modèles un peu plus confirmés et progresser encore plus vite. Votre portfolio va commencer à prendre de la valeur ce qui vous aidera à approcher plus de profils qui sont dans vos cibles, soit par rapport à un thème précis soit par le fait que travailler avec un modèle qui a peut-être une certaine notoriété. Si votre travail plait et que vous semblez pouvoir apporter de la plus-value au book d’un modèle, vous obtiendrez une réponse positive plus facilement.

Sur Facebook, il y a les groupes spécialisés pour trouver des collaborations, chaque groupe est différents et certains sont plus ou moins fréquentés par des personnes bienveillantes et sérieuses et vous vous en ferez votre idée. Il est parfois plus facile de trouver des collaborations avec des modèles mais également avec d’autres métiers liés à la photo comme les maquilleuses. Beaucoup cherchent à leur sortie d’école des collaborations pour elles-mêmes progresser, enrichir leur book, il faut donc ne pas hésiter car leur intervention apporte un plus à vos photos.

Les sites spécialisés comme cités plus haut sont aussi une base de données permettant de contacter directement les modèles, lisez bien leur bio car certains collaborent contre photo et d’autres contre rémunération.

Il est par ailleurs essentiel de toujours être clair avec vos interlocuteurs en ce qui concerne le type de collaboration donc n’hésitez pas à préciser que ce n’est pas rémunéré afin de vous éviter des mauvaises surprises. Mettez vous toujours d’accord avec eux !

Un dernier point concerne les forums, personnellement j’ai fait ma première collaboration via Virus photo, un forum spécialisé. On y apprend surtout beaucoup de choses, des conseils mais les membres sont de moins en moins actifs du coup, ça ne reste surtout pertinent que pour l’information et les conseils que l’on peut en tirer.

Voilà c’est tout, j’espère vous aidez à débuter et trouver vos premiers modèles en tant que photographe de portait.

Vous pouvez soutenir le blog avec un like, me dire en commentaire ce qui vous a plu ou même vous abonner et en attendant…

… n’oubliez pas que la photo reste un jeu où se mêle notre créativité à la spontanéité du moment capturé.

José

Laisser un commentaire