Mes outils logiciels au quotidien

Bonjour à tous,

Aujourd’hui, j’ai décidé de vous parler des outils logiciels que j’utilise au quotidien, à la fois pour la post-prod, mais également pour la créativité et la productivité. Il faut bien prendre en compte qu’il existe beaucoup d’autres logiciels équivalents à ceux que j’utilise, que ce soit en gratuit ou payant.

Il est important d’être conscient que le choix des logiciels se fait en fonction de notre workflow, notre façon de travailler, ce qui nous permet d’être le plus productif en un laps de temps plus réduit. Cela passe parfois par de longues heures où l’on se forme afin de maîtriser au mieux ces outils, il ne faut donc pas avoir peur d’investir du temps au début ni de l’argent (quand cela est possible) dans des formations qui vont nous aider à apprendre plus vite, comprendre plus vite et connaître toutes les fonctionnalités qui vont nous ouvrir le champ des possibles.

Dans un premier temps, je vais vous parler sans surprise de la suite Adobe que j’utilise pour la post-production, principalement Lightroom et Photoshop, mais également Bridge.

Ce dernier est un outil fabuleux, à mon sens, pour la partie sélection des photos que l’on a réalisées. Nous allons pouvoir visualiser l’ensemble des rushs et grâce à des raccourcis claviers très simples, nous pouvons « noter » grâce à des étoiles ces rushs et nous allons également pouvoir affiner cette sélection avec des codes couleur en plus, ce qui permet d’obtenir une sélection plus précise. Concernant Lightroom, je l’utilise plutôt pour ajuster mon exposition, ma balance des blancs, les couleurs par exemple les teintes de peaux pour mes portraits. Il y a différents paramètres réglables et nous pouvons aussi retoucher certains petits défauts (une poussière sur l’objectif, aberrations chromatiques), mais aussi apporter des corrections sélectives à certains endroits de l’image. Il peut tout comme bridge être utilisé comme outil de sélection sur le même principe. Bref c’est un logiciel complet quand on ne va pas trop loin dans la modification de l’image et plutôt intuitive dans son utilisation ce qui le rend beaucoup plus simple que Photoshop. Ce dernier est Le logiciel de retouches photo par excellence, mais il nécessite beaucoup de travail en amont pour en maîtriser les outils et je vous conseille de bien vous former, car il est très complexe, mais il permet énormément de choses. À vous de le découvrir !

En complément, j’utilise Capture One, un logiciel concurrent qui est de plus en plus utilisé depuis des années par les photographes. Personnellement, j’ai commencé à m’y intéresser, car je cherchais une alternative aux logiciels évoqués précédemment et surtout parce que je fais beaucoup de photos en studios. Ce dernier point a pesé dans la balance puisque je suis un utilisateur des mirrorless de chez Sony et je voulais un logiciel de capture compatible avec mes boîtiers. J’y ai trouvé mon bonheur. 😊 En effet, Lightroom qui intègre un mode de capture n’est pas compatible avec Sony alors que Capture One l’est et je voulais avoir un rendu des prises de vues en direct sur mon PC lorsque je travaille en studio. La raison est simple : j’obtiens un aperçu sur un grand écran des photos, ce qui me permet de tout de suite voir si ma mise au point est bonne, le rendu que je vais obtenir et puis mes modèles et collaborateurs peuvent également avoir plus facilement l’aperçu du travail que nous sommes en train de réaliser. Cela est quand même bien plus sympa !

Créativité et productivité.

Je vais vous parler maintenant des autres outils importants que j’utilise au quotidien à la fois pour créer, mais également pour produire que ce soit pour mes projets perso ou pour le pro.

En dehors des logiciels de retouches, j’utilise Canva, c’est un logiciel web (il existe en application également). Il me permet de créer mes moodboards avant shooting, mes bannières pour les réseaux sociaux, cartes de visite ou flyers et même mes plaquettes commerciales. Je vous invite à aller voir, il existe en gratuit ou en version payante plus complète. C’est très simple à utiliser et il nous fait gagner du temps comparé à un Photoshop ou un Illustrator (suite Adobe) très complexe à prendre en main.

En tant que professionnel, j’utilise Joomeo qui est une plateforme que me permet de créer des galeries en ligne privées me donnant la possibilité de faire prévisualiser à mes clients les photos réaliser. Je l’utilise à la fois pour que ces derniers puissent sélectionner les photos qu’ils me donneront à retoucher, mais également pour créer les galeries en ligne pour les photos de mariages. C’est un outil bien penser, car il intègre différentes fonctionnalités dont je garde entièrement le contrôle comme l’accès public ou privé des galeries, le droit de téléchargement des photos ou même faire de la vente de photos. Je vous invite à vous renseigner. Pour l’envoi de fichiers, j’utilise le classique WeTransfer plus simple et plus rapide.

En ce qui concerne la gestion commerciale et mes contacts, j’ai commencé avec Notion, un logiciel avec une version gratuite qui est un CRM. Il permet une certaine liberté dans la création des fiches pour gérer ses contacts et ses tâches à réaliser. Je le conseille à celles et ceux qui aiment être organisés dans leur quotidien, mais qui n’ont pas vocation à faire évoluer leur passion ou activité secondaire en activité professionnelle principale. Cela reste assez limité. Personnellement, je l’utilise pour mes projets personnels dans la photo et pour mon blog (j’y ai créé mon calendrier éditorial). Si vous cherchez un outil qui s’adapte à peu près à toutes les activités secondaires, il est top. Mais pour le business, j’ai choisi d’investir dans un vrai CRM, certes payant, mais qui est pour moi plus efficace dans ma gestion au quotidien. Il s’agit de Light Blue. C’est un CRM créé pour les photographes professionnels et il apporte réellement une plus-value dans la gestion du business. Toutes les infos prestations, clients, devis et factures sont centralisées de façon claire, ce qui permet d’être plus efficace pour travailler de façon professionnelle.

Les derniers outils que j’utilise et que vous connaissez tous sont : la suite Office. Elle reste pour moi incontournable. Vous savez de quoi je parle 😉

En conclusion, je dirais qu’il est important d’avoir un panel d’outils qui nous permettent à la fois de réaliser nos projets qu’ils soient pro ou perso et qui nous aident à gagner en productivité grâce à leur complémentarité et en fonction de notre méthode de travail.

Voilà, c’est fini pour aujourd’hui, j’espère que cet article vous aidera à comprendre l’utilité de bien choisir ses outils, l’importance qu’ils ont et peut-être vous en avoir fait découvrir certains.

Vous pouvez soutenir le blog avec un like, me dire en commentaire ce qui vous a plu ou même vous abonner et en attendant…

… n’oubliez pas que la photo reste un jeu où se mêle notre créativité à la spontanéité du moment capturé.

José

Laisser un commentaire